Connexion utilisateur

Vous êtes ici

Réveiller l'énergie

La toilette de l'énergie

 


Cette pratique a pour but de réveiller l'énergie des organes et des méridiens le matin. Elle se fait juste après le réveil, après s'être raffraichi un peu le visage avec de l'eau pour bien être éveillé. Elle peut aussi se faire après une méditation matinale. Elle comprend des massages, des pressions, des tapotements, des mastications et avalements de salive, etc. Elle peut se faire debout ou en assise.

Avec la respiration ventrale, inspirer et remplir le ventre de souffle. Expirer en rassemblant le souffle dans le Tan T'ien tout en frottant les deux paumes l'une contre l'autre. Quand les mains sont bien réchauffées, les passer sur le front avec l'intention de nettoyer le cerveau, le mental, la tête des résidus des soucis et préoccupations de la veille et des rêves de la nuit. Puis les passer sur le plexus et le centre de la poitrine et imaginer que cette zone se détend et que le cœur se vide. Enfin passer les mains sur le tronc, devant, derrière, du haut vers le bas, et se représenter que l'on se nettoie de l'énergie résiduelle de la fatigue et des tensions de la veille.

De nouveau, avec la respiration ventrale, inspirer et remplir le ventre de souffle. Expirer en rassemblant le souffle dans le Tan T'ien tout en frottant les deux paumes l'une contre l'autre. Tourner ensuite les mains face aux yeux dans l'inspiration suivante puis tout en expirant et en concentrant le souffle, les rapprocher lentement du visage et imaginer qu'un flux sort des paumes et pénètre les yeux. Éloigner les mains dans l'inspir, les rapprocher dans l'expir. Pendant que le flux pénètre les yeux, imaginer qu'il est comme une vapeur verdâtre et qu'il est d'abord absorbé par les yeux pour ensuite descendre jusqu'au Foie, qu'il emplit. Absorber le flux des paumes pendant une ou deux minutes.

Masser ensuite le tour des yeux avec les doigts. Avec les pouces masser le haut de la cavité orbitale, de l'intérieur vers l'extérieur du visage (points Zanzhu, Yuyao, Sizhukong), puis avec les index masser les bords inférieurs (points Chengqi, Qiuhou). Ensuite masser de chaque coté du nez, de la racine du nez vers les cotés des narines. Masser dans le petit creux qu'il y a de chaque coté des narines. Avec le tranchant des mains tournées vers le bas, appuyer sur le point (Renzhong) à la racine inférieure du nez, au-dessus de la lèvre supérieure, et dans le creux entre le menton et la lèvre inférieure (Chengjiang).

Sur le crâne, chercher les points sensibles (Shangxing, Xinhui, Quiangding, Baihui, Houding, Quiang jian, Naohu)  le long du méridien Du mai avec le bout des doigts et appuyer en pressant vers l'avant et l'arrière. Faire de même sur les méridiens latéraux, Shaoyang du pied à droite et Taiyang du pied à gauche, de part et d'autres de Du mai.

Puis tenir à nouveau les mains face à face devant le visage, inspirer puis expirer en frottant les mains comme la première fois. Placez ensuite les mains paumes face aux oreilles tout en inspirant, puis pendant l'expir rapprocher doucement les mains des oreilles en imaginant qu'un flux bleu-noir les pénètre et descend jusqu'aux reins, où il se dépose. Faire une ou deux minutes, puis masser le bord des oreilles en commençant par le haut et en descendant aux lobes.
Ensuite, joindre les extrémités des doigts et tapoter la base du crâne, de chaque côté du point Yamen, derrière la tête, pendant une minute.

Fermer les poings et frapper neuf fois les points Kufang sur la poitrine, en expirant à chaque fois.

Tenir comme auparavant les mains à hauteur du visage et inspirer en remplissant le Tan T'ien, puis frotter les mains en expirant. Masser ensuite les reins avec les paumes une minute, puis tapoter de part d'autre de la colonne vertébrale avec les poings fermés, en montant et descendant le long du dos.

Croiser les mains sur le Tan T'ien avec les points Lao gong face au point Qi haï du ventre, et respirer tranquillement. Montrer les dents (faire les dents du tigre), et frotter les dents en faisant aller et venir la mâchoire inférieure d'un coté à l'autre, sans cependant trop serrer les machoires. Ensuite passer la langue entre les lèvres et les dents quelques fois, jusqu'à ce que la bouche s'emplisse de salive. Mâcher ensuite la salive 100 fois, puis rassembler la salive en une sorte de pilule et l'avaler en la suivant mentalement jusqu'au Tan T'ien. Faire en tout trois fois frotter les dents, récolter et mâcher la salive et avaler la pilule. A chaque fois que la pilule de salive est avalée, suivre sa descente jusqu'au Tan T'ien et rester ensuite cinq ou six secondes concentré sur celui-ci.

Pour finir, masser les avant-bras en commençant par le bras gauche. D'abord masser avec le pouce de la main droite le coté gauche de la face intérieure de l'avant-bras gauche, en allant du coude vers le pouce (du point Chize vers Taiyuan). Faire ensuite de même le long du coté droit de la face interne, du coude vers le petit doigt (du point Shaohai vers Shenmen). Ensuite faire rouler le côté pouce de la paume, masser le point Laogong en pressant avec le pouce de la main droite et en faisant des petits cercles. Presser sur le point Houhegu dans le creux entre le pouce et l'index. Ensuite pincer assez fortement chaque doigt l'un après l'autre, en partant de la racine vers l'extrémité, et en faisant des pivotement de la main droite jusqu'à ce que le doigt pincé se libère, les doigts de l'autre main se refermant alors en claquant légèrement. Faire les mêmes massages et pressions à droite.